Extension

EXTENSION E.

Prenant place sur une maison pavillonnaire traditionnelle, cette extension devait concilier la contrainte spatiale de la parcelle et l’agrandissement des volumes existants. Créant un nouveau procédé d’entrée s’articulant autour d’un patio, le projet offre ensuite un salon intime, connecté au

EXTENSION G.

Le projet présente une maison pavillonnaire où l’entrée principale se trouve sur la façade arrière. Pour cette extension ,la volonté est de rajouter une chambre et de réorganiser les espaces séjour/salle à manger/cuisine pour une meilleure optimisation de leur usage.

PATRIMOINE AGRICOLE

Faisant parti du patrimoine agricole malheureusement non protégé, ce colombier était laissé à l’abandon. Destiné à devenir une habitation individuelle, le volume devait être totalement rénové. Le niveau du RDC n’étant pas connecté avec le volume supérieur car il possède

ENTRELACEMENT

Maison de campagne en limite de parcelle, cette habitation possède des volumes trop petits pour ses propriétaires. Le but étant de mettre en valeur l’architecture ancienne et de conserver les ouvertures vers la vallée. L’extension est un volume cubique offrant

CUBE

Maison de ville atypique avec des volumes cumulés, cette maison dans la banlieue rouennaise souhaitait faire peau neuve. L’extension est un simple volume cubique offrant une prolongation du séjour et permettant de mieux dissocier et qualifier les espaces intérieurs. Sa

DIAGONALE

Maison pavillonnaire traditionnelle dans la banlieue résidentielle d’Amiens, le projet voulait créer une originalité pour se démarqué du voisinage. L’extension est simple avec un volume ne comprenant qu’une prolongation du salon/séjour. La diagonale permettait un meilleure avancée vers le jardin

ACCESSIBILITE

Le projet concerne un couple avec une personne en situation de mobilité réduite, il a fallu adapter une suite au RDC pour permettre une indépendance totale. En effet, la plupart des chambres sont à l’étage mais comme beaucoup de maisons

EQUERRE

Typique du paysage normand, cette longère est très étirée et peu profonde. Les espaces intérieurs sont relativement étroits et pas toujours très fonctionnels. Le but est de créer un nouvel espace suffisamment grand pour permettre de recevoir facilement des convives.

LIAISON AVEC LE JARDIN

Petit atelier déconnecté du volume principal, le projet consistait à le démolir pour reconstruire un volume plus grand. Ce volume devait relier l’habitation existante au jardin. Cet espace conçu comme un plan libre permettant la réception des invités devait rajouter

STRATES URBAINES

Suite à un incendie, l’entrepôt actuel ainsi que la structure ont dû être totalement rénovés. L’idée de créer un niveau supplémentaire permet de laisser les espaces non isolés, comme les espaces techniques et de stationnement, en RDC.Les espaces habitables sont